BESOIN D'AIDE? APPELEZ-NOUS: 09 70 01 90 25
VOUS RECHERCHEZ QUELQUE CHOSE?
Panier

Comment Blanchir ses Dents?

blanchir-dents-naturellement

À moins d’avoir eu un appareil dentaire, nous sommes nombreux et nombreuses à n’avoir pas toujours été copains avec nos dents. On connaît tous autour de nous quelqu’un qui ne sourit pas pour cacher ses dents. Aïe, aïe, aïe…Quel dommage! Les dents sont l’un des atouts essentiels en effet de notre sourire. C’est pourquoi nous y faisons de plus en plus attention car elles font partie de la dimension esthétique du visage. D’où un phénomène de plus en plus répandu de blanchiment des dents. De nombreuses solutions existent en effet pour lutter contre les dents jaunes. Alors, comment blanchir ses dents? On vous en dit plus grâce à nos conseils et astuces pour un sourire ultra bright qui scintille comme dans les films.

 

Pourquoi a-t-on les dents jaunes?

 

L’herbe étant toujours plus verte ailleurs, on se demande toujours pourquoi on n’a des dents jaunes alors que la voisine, elle, a des dents super blanches. Et évidemment, elle ne veut pas partager ses secrets. Pas cool. Du coup on se laisse aller à son imagination : peut-être fabrique-t-elle le soir en cachette des mélanges avec des plantes cachées au fond de son jardin ? Peut-être ne boit-elle que du citron depuis 25 ans?  Il va falloir se débrouiller seul pour trouver les bonnes solutions. Pas de panique, on est là pour ça. Mais d’abord, pourquoi a-t-on les dents jaunes?

Le patrimoine génétique

La couleur de dents vient bien souvent d’un patrimoine génétique. C’est inscrit en nous. Il s’agit de la couleur naturelle interne de la dent qui est ainsi déterminée, son évolution avec l’âge, la qualité de l’émail, etc. Plus l’émail est fin, plus la dentine, de couleur jaune, apparaît. Si nos ancêtres ont les dents plutôt blanches, on devrait bénéficier de ce patrimoine. Sinon, bin, pas de chance ma bonne Lucette.

L’influence du mode de vie

Quant aux modes de vie, ils déterminent aussi une coloration des dents : consommation de boissons de type café, thé, vin, de réglisse… ou usage du tabac sont des comportements qui laissent des traces sur notre dentition. L’alimentation joue un rôle fort : nourriture sucrée, consommation excessive de fruits qui attaquent l’émail… Voilà les principales causes de la coloration jaune des dents (en dehors aussi de certaines maladies qui peuvent favoriser cette coloration). En effet, l’émail, qui recouvre les dents, est composé de calcaire, qui est friable. Avec le temps, l’émail peut donc se micro-fissurer, ce qui facilite la coloration issue des aliments, boissons, etc. que nous consommons, qui s’imprègne petit à petit. Le tabac de son côté peut favoriser des taches jaunes voire noires, et l’apparition du tartre. 

Le tartre : ennemi des dents

Le tartre est aussi un facteur de jaunissement des dents. En effet, lorsque nous mangeons, ma salive fait son travail pour faciliter l’absorption des aliments. Elle laisse ainsi de fines plaques autour de nos dents qui, mélangées aux bactéries, deviennent calcaires. Cette couche de tartre, petit à petit, jaunit.

Le fluor

Le fluor joue aussi un rôle dans le jaunissement des dents. S’il permet de les renforcer et d’agir contre les caries, il peut en effet jouer un rôle colorant notamment si on en consomme trop ou que l’on boit une eau de mauvaise qualité.

dentifrice-pour-blanchir-dents

 

Quelles solutions naturelles pour blanchir ses dents?

 

Plusieurs solutions existent pour se blanchir les dents naturellement. Toutefois, selon les avis, ces solutions ne sont pas toujours jugées efficaces. Si elles entraînent semble-t-il un blanchiment des dents, certaines ont des effets secondaires sur les dents qui sont à garder en tête. À vous de voir donc… 

  •     Le bicarbonate : utilisé de temps en temps, le bicarbonate de soude mis sur sa brosse à dents a une action blanchissante. Toutefois, il est réputé « agressif » avec un effet abrasif. À n’utiliser que très ponctuellement donc.
  •     Le jus de citron : il suffit d’en appliquer sur sa brosse à dents au moment du brossage lit-on dans les livres de remède de grand-mère. Toutefois, attention, le citron est très acide, il va donc agresser les dents en attaquant l’émail. Cette utilisation régulière risque d’intensifier la sensibilité au chaud et au froid.
  •     L’huile essentielle de tea tree (arbre à thé) : pour un effet détartrant et assainissant. Elle peut être couplée à de l’huile essentielle de citron (une goutte de chaque) afin de gommer le goût de l’arbre à thé qui n’est pas très engageant. Pas très bon au goût donc, mais effet détartrant.
  •     Le charbon actif est aussi réputé pour son action blancheur : présent parfois dans les dentifrices il peut s’acheter seul. Comme les autres remèdes « de grand-mère », son action n’est toutefois pas sans risque car, utilisé trop souvent, il abîmerait les dents en les attaquant par frottement et augmenterait le risque de caries.
  •     La propolis : à mâcher de temps en temps, elle détruit les bactéries et serait efficace pour lutter contre la plaque dentaire. Elle peut être utilisée aussi en bain de bouche et lutterait contre les gingivites.
honte-dents

 

Quelles solutions médicales pour blanchir les dents?

 

Le détartrage

Hop, on file chez le dentiste. Une fois par an minimum. Oui, je vous jure, le dentiste est sympa. Oui, oui. Et un petit check-up complet, c’est bien aussi, histoire de vérifier qu’on n’a pas de carie. Le détartrage, en enlevant la couche de tartre et en polissant les dents, permet de retrouver de l’éclat et donc des dents plus blanches. Pratiquée une fois par an, cette visite chez le dentiste est bien souvent largement prise en charge et donc accessible financièrement. 

Le blanchiment avec gouttière

Ici, on franchit un vrai cap niveau prix. Cette solution coûteuse (compter en moyenne 500 euros) permet de blanchir les dents via le port d’une gouttière réalisée chez le dentiste. Avantage : c’est une technique qui peut être pratiquée chez soi une fois la gouttière réalisée. Inconvénient : elle fonctionne uniquement sur les colorations ou tâches dues aux aliments, colorants alimentaires et/ou tabac et le processus est assez long. Après un examen chez le dentiste, le niveau de coloration à date et de blancheur souhaitée est évalué. Après une prise d’empreinte, la gouttière est fabriquée. Il suffit ensuite d’appliquer un gel blanchissant à base de peroxyde de carbamide et de porter la gouttière chez soi régulièrement, plusieurs heures par jour (deux à trois heures par exemple). Au bout de quelques mois (compter un an en moyenne), les dents blanchissent.

La photoactivation

Cette solution, pratiquée chez un spécialiste, permet de combiner les actions de la lumière avec des photosensibilisateurs qui viennent booster l’efficacité du produit de blanchiment des dents préalablement posé sur les dents. La séance dure environ 30 minutes, à renouveler plusieurs fois pour voir les résultats. Avantage : un résultat stable et des taches qui disparaissent. Inconvénient : un procédé coûteux (compter environ 400 euros) et de long terme. 

Les facettes dentaires

Posées sur les dents comme un « masque », les facettes dentaires embellissent le sourire en unifiant la ligne des dents et en leur apportant une blancheur instantanée. Cette technique d’esthétique dentaire permet de masquer des dents abîmées, cassées ou mal alignées grâce à une protection en céramique. Préalablement, il faut contrôler et corriger toute carie et faire un examen clinique chez son dentiste. Une empreinte des dents est d’abord réalisée avant la pose des facettes (compter entre 1 à 3 heures). Avantage : une durée de plusieurs années qui permet de retrouver un beau sourire de manière pérenne. Inconvénients : cette technique peut agir uniquement sur les incisives, canines et prémolaires et elle est très coûteuse (compter plus de 1000 euros en moyenne).

blanchir-dents-dentiste

Les facettes dentaires souples : une alternative accessible

 

Que faire donc pour avoir des dents blanches et améliorer son sourire de manière accessible et sans risque? Le port de facettes souples ou couvre-dent apparaît dès lors comme une bonne solution. Une méthode non invasive et adaptée à tous, pour un tarif tout à fait accessible.

Les facettes dentaires temporaires sont faites comme des couvre dents. Très faciles à poser et à enlever, il suffit de les placer en haut et en bas sur les mâchoires supérieures et inférieures, elles épousent ainsi la forme des dents. Résultat : un sourire homogène et des dents d’une blancheur naturelle et éclatante. Avantage : pas chères, elles peuvent être posées et déposées tranquillement chez soi, sans intervention extérieure. Elles peuvent être portées tous les jours ou uniquement pour des occasions spéciales : rendez-vous amoureux, entretien d’embauche, rendez-vous clients, repas chez la future belle-mère, etc. Plus besoin de cacher son sourire. Côté entretien, il suffit de les nettoyer avec du dentifrice après chaque utilisation. Elles peuvent ensuite être réutilisées autant de fois que souhaité!

 

Bien entendu, le port de ces facettes couvre-dent nécessite de conserver une bonne hygiène bucco-dentaire. Un facteur clé pour conserver un beau sourire : brossage de dents après chaque repas, mouvements de brossage efficaces et doux, utilisation d’un bon dentifrice…