Les Secrets D’une Belle Barbe En 3 Coups De Ciseaux

avoir-barbe-hipster

Il y a les barbes que l’on voudrait avoir… et celles qu’on ne veut surtout pas avoir ! Vous savez, la barbe broussailleuse, informe, qui nous donne l’air un peu hirsute. Les Hipsters se sont chargés de mettre un peu d’ordre là-dedans depuis quelques années, à une époque où barbe et style ne faisait plus tellement bon ménage, et où il y avait, comme qui dirait, un certain laisser-aller. Mettant au ban les barbes mal entretenues et négligées. La barbe, aujourd’hui, c’est un style, une allure, un cap, une péninsule (on s’emballe, sorry!)… Enfin, ce qu’on veut dire, et vous le savez, c’est que la barbe est un élément clé du look, elle parle d’une personnalité, c’est presque une signature. Et une belle barbe, n’est pas forcément facile à obtenir. Coupe, conseils d’entretien, on vous dit tout de A à Z. Sachez qu’il faut quoi qu’il arrive, pour une belle barbe, vous munir de patience. Pour le reste, un bon coup de main suffit, qui s’acquiert avec l’expérience et le temps.

 

La coupe et la taille de la barbe

Le bon matériel

Ce n’est pas parce que vous n’êtes pas coiffeur barbier qu’il ne faut pas avoir à votre disposition le bon matériel. Au contraire, de bons outils et du bon matos, c’est la base pour bien s’occuper de sa barbe : bonne paire de ciseaux et tondeuse sans sabot, tondeuse à barbe sont les incontournables. Et aussi, un bon peigne et une brosse (en évitant le plastique) de préférence en matériaux naturels style bois.

Quelle coupe de barbe choisir?

Alors là, le catalogue est large si vous décidez de vous faire pousser la barbe. La règle pour bien choisir est la suivante : s’adapter à votre visage et sa morphologie (visage carré, ovale, rond ?), mais aussi à votre style, votre personnalité et vos envies, tout en prenant en compte votre potentiel de pilosité faciale. Avez-vous un poil qui pousse uniformément? Dans ces cas, tous les types de barbe peuvent vous convenir. Au contraire, savez-vous s’il y a certaines zones où votre poil ne pousse pas? Pour éviter d’avoir des trous dans sa barbe, le mieux dans ce cas est de vous orienter dans un premier temps vers une forme de barbe qui prend en compte votre pilosité capricieuse.

Vous ne savez pas encore vers quel style de barbe vous tournez ? Laissez pousser d’abord votre barbe, cela vous laissera le temps de réfléchir. Surtout, cela vous donnera ensuite toutes les options pour effectuer la taille souhaitée. Donc allez-y, on laisse tout pousser, on voit ensuite pour les réglages.

Au menu des barbes, nous avons toutes les coupes et toutes les tailles : barbes longues, barbes courtes, effet mal rasé, etc. Petit tour d’horizon de cette grande famille toute poilue.

forme-barbe-choisir

Dans la famille des barbes courtes, je voudrais…

  • La barbe naissante : il suffit de ne pas se raser pendant 2 jours et le tour est joué. Cette forme de barbe convient à tous, et elle évite la corvée rasage pendant 2 jours. Pas mal.
  • La barbe de 3 jours : bin, la même, mais avec un jour de plus. Un petit côté faussement négligé qui plaît très souvent aux dames. Attention, pour la garder en place, un entretien doit se faire ensuite tous les jours à l’aide d’une tondeuse à barbe et d’un petit peigne fin. Et en vrai, il faut souvent la laisser pousser 5 ou 6 jours pour vraiment la retailler et faire effet 3 jours (secret de star).
  • La barbe courte. Un peu plus longue que ses copines, elle doit être entretenue une fois par semaine pour procéder aux éventuels réglages.
  • La barbe sculptée : assez courte, et entretenue de près au rasoir ou aux tondeuses de précision pour bien la dessiner. Très prisée des jeunes.
  • La mouche : micro barbe sous la lèvre inférieure, elle a ses périodes de tendance et peut être plus ou moins longue jusqu’au menton. Facile à faire, mais entretien quotidien à prévoir.
  • La barbiche ou barbichette  (« Je te tiens, tu me tiens, par la barbichetteee… »): petite barbe couvrant le menton complétée d’une mouche. À la Jonnhy Depp. En forme plus allongée et en triangle cela devient la Van Dyke.
  • L’ancre : une fine moustache et une petite barbe bien taillée à la Robert Downey Jr. Entretien fréquent et taille à la loupe à prévoir.

barbe-3-jours

Dans la famille des barbes longues, je voudrais…

  • La barbe complète : la plus commune, avec une pousse d’environ 6 cm (5 semaines de pousse environ avant de tailler). Le secret pour bien l’entretenir et la garder en forme : dégager les joues en enlevant les poils rebelles qui repousseraient en voulant les masquer, et dégager la pomme d’Adam. Des petits rafistolages sont donc à prévoir régulièrement, au risque de paraître négligé.
  • La barbe en cercle : tout est rond dans cette barbe que l’on voit portée très souvent.
  • Les côtelettes de mouton : pour un look comme dans les films. En garde, chenapan! Pour cela, il suffit de laisser pousser ses favoris jusqu’à ce qu’ils rencontrent la moustache, tout en laissant dégarni votre menton. Qu’est-ce qu’il ne faut pas faire pour avoir du style!

Dans la famille Barbe originale je voudrais…

  • La barbe Garibaldi
  • La Verdi
  • La fourchette française…
  • Et bien d’autres… à quand la vôtre?

Une fois que vous avez opté pour un style de barbe, il s’agit de la tailler régulièrement : de nombreux tutos existent sur Internet pour vous expliquer comment faire pour chaque style de barbe : n’hésitez pas à vous en inspirer. Il faut aussi bien entretenir régulièrement sa barbe, à l’aide de règles de base que voici.

avoir-barbe-longue

Comment brosser sa barbe (dans le sens du poil)?

 

Une belle barbe, c’est un bon brossage. Pour le brossage, il faut toujours le faire dans le sens du poil, c’est-à-dire de haut en bas. Un bon brossage permet réellement de discipliner le poil, en le rendant plus doux. Le brossage permet aussi, en « dépliant » le poil sur toute sa longueur, de voir les poils qui auraient poussé plus vite que les autres et donc de voir les égalisations éventuelles à faire. Hop, on dégaine ses ciseaux pour les petites mises au point.

 

Comment discipliner sa barbe?

 

La barbe a une nature parfois un peu rebelle, c’est son tempérament. Plus cheval sauvage que chien domestique, la barbe doit être surveillée de près et remise en place régulièrement. Elle doit être regardée tous les jours. C’est là que l’on voit les éventuelles corrections à apporter, les poils à enlever, etc.

Bien nettoyer sa barbe

Pour cela il faut déjà bien la nettoyer. Eh oui, car la barbe peut être le réceptacle de petites poussières ou résidus. Une barbe propre est plus facile à discipliner. Vous pouvez pour cela utiliser un savon ou shampoing spécial pour barbe, qui sera vraiment adapté au poil de la barbe. Pour avoir des cheveux resplendissants, vous utilisez bien un shampoing spécial? Pour la barbe, c’est pareil.

Bien hydrater sa barbe avec une huile de barbe

Après le nettoyage, hydrater sa barbe est crucial pour la discipliner et lui donner une allure douce, soyeuse et stylée. Pour cela, procurez-vous de l’huile de barbe, de préférence naturelle. Vous en trouvez dans les magasins spécialisés, chez les barbiers, ou dans notre boutique. L’huile de barbe (comme l’huile de barbe Pure, composée d’ingrédients naturels) apporte hydratation et souplesse aux poils tout en les enrichissant et les stimulant. Il suffit d’en mettre quelques gouttes sur votre belle toison, par exemple le soir avant le coucher, de masser un peu et vous voilà refait. Par ici les beaux gosses!

huile-hydrater-barbe

Quelle méthode pour tailler sa barbe au cou?

 

Alors c’est facile, mais attention à la précision car le diable est dans les détails. 

Comment bien tailler sa barbe ?

C’est simple mais il faut être précis. Pour une bonne taille de la barbe voici les astuces pour un bon coup de main et une belle finition:

  • en haut, il faut couper au niveau de la lèvre, et couper le contour de la barbe au-dessus de la pomme d’Adam (ligne de coupe idéale : 1 ou 2 doigts au-dessus de la pomme d’Adam). Le dessus de lèvre est à faire aux ciseaux.
  • Il faut bien pencher la tête en arrière pour vérifier que les deux côtés sont symétriques, et être sûr de la forme. Le contour au niveau des pattes doit être impeccable et net pour un effet soigné.
  • Avec la tondeuse, enlever les parties inutiles de la barbe par exemple sur les joues ou les côtés. Bien dégager les joues est important (calez-vous du haut de l’oreille ou du milieu de l’oreille jusqu’à la commissure des lèvres), pour faire ressortir vos pommettes. Pensez à dégager aussi la commissure des lèvres en enlevant les poils qui dépassent.
  • Peigner la barbe en sens inverse et couper à la tondeuse ce qui dépasse pour des contours bien propres.
  • Bien désépaissir sous le menton.
  • Bien tailler sa moustache : soit en la taillant à la même taille que la barbe soit plus court. Bien enlever les poils qui tombent sur les lèvres en la brossant vers le bas.

forme-barbe

Entretien : tous les 3 jours à la tondeuse, c’est top! À la tondeuse, il suffit de déterminer par exemple, pour une barbe assez courte, un millimétrage et hop on égalise le tout avec la tondeuse. Pour les barbes plus longues, il faudra passer un peu plus de temps.

Tailler sa barbe au niveau du cou

Délimiter la ligne du cou est primordial pour un look soigné et pour faire ressortir les lignes du visage. La technique : on met son doigt au niveau du menton et on le fait glisser jusqu’au moment où il rencontre le cou. La règle : il faut raser tout ce qui se trouve en-dessous. Sinon, compter 1 ou 2 doigts au-dessus de la Pomme d’Adam. Vous pouvez le faire à la tondeuse sans sabot ou au rasoir. Égaliser en remontant sur les côtés. Des guides de coupe existent aussi pour vous y aider. 

Les secrets pour avoir une barbe épaisse et bien fournie

 

De manière générale, cela peut paraître un peu basique, mais c’est vrai : prenez soin de vous, de votre peau, de votre alimentation. Cela semble évident mais l’hygiène de vie joue un rôle important pour avoir une belle peau, de beaux cheveux, et le poil soyeux. Donc donnez-vous un coup de pouce en mangeant équilibré, en pratiquant du sport…. Pour arborer une barbe encore plus belle.

Pour avoir une barbe bien fournie, n’hésitez pas à appliquer des huiles de barbe régulièrement. Les huiles de barbe stimulent le poil et la pousse en favorisant un poil plus doux. Les poils déshydratés en effet deviennent plus cassants et indisciplinés. L’huile à barbe rend le poil moins dru et plus facile à entretenir, en favorisant plus d’épaisseur et en donnant une impression de volume. Il en existe à base de plusieurs parfums ou essences (boisées, fruitées, épicées… à base d’huile essentielle de vetiver, patchouli, autres plantes..). La plupart d’entre elles sont composées d’huiles organiques comme :

  • L’huile de jojoba : anti-dessèchement
  • L’huile d’argan
  • L’huile de pépins de raisin : anti-inflammatoire, stimulante
  • L’huile de coco
  • L’huile d’amande douce : pour les peaux sensibles
  • L’huile d’olive : réparatrice
  • Etc.

bonne-huile-barbe

Souvent les huiles pour barbe sont composées de plusieurs huiles qui apportent ainsi les vitamines, minéraux et éléments nécessaires pour être efficaces. L’huile pour barbe Pure, que nous avons sélectionnée dans notre boutique, est à base d’huile de pépins de raisin et de jojoba, choisies pour leurs propriétés stimulantes et nourrissantes.

Vous savez tout. Vous voilà beau comme un dieu! Pour plus de conseils beauté et soin pour les hommes, ou simplement pour des idées cadeaux pour vous les hommes, rendez-vous dans notre rubrique Cadeaux Pour Lui.