Les Bonnes Techniques Pour S’enlever Un Bouchon d’Oreille Soi-Même

bougie-oreille

Depuis quelque temps, vous avez la désagréable sensation d’avoir les oreilles bouchées, d’entendre moins bien. En plus de cette baisse d’audition, vous ressentez même des irritations ou douleurs au niveau des conduits auditifs voire des vertiges ou des acouphènes. Vous faites même répéter les gens, comme Mamie Marie-Jeanne. Ne cherchez plus, nous avons le diagnostic : vous avez probablement un bouchon d’oreille qui s’est formé au fond de l’oreille. Rien de grave, Docteur? Rassurez-vous. Avoir un bouchon de cérumen nous arrive à tous. Il est important toutefois de le déloger assez vite pour ne pas que des complications apparaissent, car il peut notamment favoriser l’émergence d’une otite. Comment procéder? Pas besoin de faire appel systématiquement à un professionnel ORL. Des techniques permettent de le faire soi-même à la maison, tranquilou bilou. On vous donne nos conseils pour choisir la bonne manière de la faire, en toute délicatesse, dans la joie et la bonne humeur. Vous allez voir, ça va vous en boucher un coin.

 

Pourquoi j’ai un bouchon d’oreille?

 

Vous avez beau nettoyer vos oreilles très régulièrement et avoir la sensation d’avoir une hygiène parfaite, un bouchon d’oreille peut parfois apparaître. Les causes peuvent être variées :

  • Sécrétion trop abondante de cérumen : dans ce cas, vous n’y pouvez pas grand-chose pour changer cette surproduction. Il suffit de traiter régulièrement.
  • Nettoyage défaillant : peut-être vous nettoyez-vous mal les oreilles. Là vous pouvez agir pour corriger le tir. On vous avait dit pourtant de ne pas utiliser des cotons-tiges, n’est-ce pas? Un nettoyage avec de mauvais « outils » peut avoir l’effet souhaité inverse en accentuant l’accumulation du cérumen. Résultat : une oreille bouchée.
  • Utilisation trop régulière de boules Quies ou autres protections d’oreille anti-bruit contre les nuisances sonores. Cela a tendance à repousser le cérumen au fond de vos oreilles et donc à favoriser les bouchons.
  • Port d’un appareil auditif (ou prothèses auditives): il convient dans ce cas de bien choisir son appareil auditif et de bien le nettoyer pour ne pas que le cérumen s’accroche dessus.

Sachez toutefois que le cérumen a une raison d’être et qu’il est essentiel à la bonne santé de nos oreilles : il protège en effet le tympan des corps étrangers, des insectes et des bactéries ou peaux mortes grâce à sa matière un peu grasse. En avoir est donc bon et sa production s’autorégule naturellement. C’est juste son accumulation sous forme de bouchon qui crée des désagréments. À l’inverse, vouloir enlever le cérumen tous les jours n’est pas bon non plus. Pas d’excès donc, dans un sens ou dans l’autre. C’est déconseillé.

cerumen-oreille-bouchee 

Comment prévenir la formation d’un bouchon d’oreille?

 

Un bon nettoyage que diable, voilà la solution pour dissoudre la cire et éviter le bouchon d’oreille. De manière générale, le cérumen s’élimine tout seul. Mais un bon nettoyage permet d’éviter la formation de bouchons d’oreille. On ne cesse de répéter que les cotons-tiges ne sont pas la panacée. Mais les habitudes ont parfois la dent dure. Le coton-tige a en effet tendance à repousser le cérumen dans le fond de votre oreille, et donc favorise la création d’un bouchon. Pour bien faire, c’est le pavillon de l’oreille (pavillon auriculaire) qu’il convient de nettoyer régulièrement et correctement, c’est-à-dire toute la partie visible de l’oreille, l’entrée du conduit auditif. Ne cherchez donc pas à rentrer forcément dans le conduit.

Le mieux est d’utiliser un linge humidifié pour nettoyer vos oreilles, que vous passez le long du pavillon et à l’entrée du conduit auditif, sans rentrer à l’intérieur. Pour prévenir l’apparition de bouchon, vous pouvez aussi délicatement passer un petit filet d’eau (jet d’eau tiède) au moment de la douche ou du bain sur votre oreille pour un nettoyage tout en douceur.

De manière générale, séchez-vous toujours bien les oreilles après la douche ou le bain avec votre serviette, ou un petit mouchoir en papier. 

deboucher-oreilles-orl

Comment enlever un bouchon d’oreille?

 

Le mieux, si vous ne vous sentez pas de retirer un bouchon vous-même, est évidemment de faire appel à un professionnel.  Une infirmière ou un médecin ORL (oto-rhino-laryngologiste) pratiquent ce type d’intervention et c’est totalement sans douleur. Il vous en coûtera le prix de la consultation (20% des consultation chez l’ORL ont pour origine un bouchon). Au cours de la consultation médicale, un spécialiste pourra aussi regarder votre oreille plus en profondeur, faire un examen attentif du conduit auditif et déterminer l’origine du bouchon en détectant d’éventuelles pathologies. 

Sinon, d’autres solutions existent que vous pouvez faire vous-même chez vous facilement.

Enlever un bouchon d’oreille avec une poire

Cette manière d’agir est assez simple, il vous faut tout d’abord une poire spéciale (certains conseillent une seringue mais c’est un peu plus difficile). Avec la poire, irriguez le conduit auditif, cela va favoriser la fragmentation du bouchon qui va ainsi pouvoir s’extraire. 

Enlever un bouchon avec une solution auriculaire

Pour cela, rendez-vous dans votre pharmacie pour acheter une solution adaptée. La méthode consiste à ramollir le bouchon, ce qui permet son extraction. Cette méthode est prouvée et permet d’avoir une vraie solution adaptée. 

Les méthodes de grand-mère

Certaines méthodes de « grand-mère » permettraient de ramollir les bouchons : huile d’olive ou d’amande douce, infusions de plantes… Petit tour d’horizon, à vous de voir… ces méthodes ne sont en effet pas « validées » scientifiquement.

  • Utilisation d’un chiffon chaud. Passez un fer à repasser sur un chiffon humide et posez votre oreille dessus, allongé sur votre lit par exemple. La chaleur humide diffusée devrait permettre de ramollir le bouchon pour l’évacuer ensuite plus facilement.
  • Utilisation d’une solution auriculaire maison (eau de mer, eau saline…). Mélangez une cuillère à soupe de sel de mer dans une demi-tasse d’eau tiède pour créer une solution saline nettoyante. Attention à ne pas provoquer de choc thermique: la bonne température est très importante et ne doit ni être trop chaude ni trop froide. Utilisez une compresse ensuite pour laisser couleur en goutte-à-goutte cette solution dans votre oreille, la tête penchée sur le côté.
  • L’huile d’olive ou d’amande douce (ou autre huiles non parfumées). Après avoir réchauffé l’huile dans vos mains, laissez couleur quelques gouttes dans votre canal auditif ; tête penchée. Redressez la tête en tirant votre pavillon auditif vers le haut pour permettre à l’huile de bien pénétrer. Penchez à nouveau la tête et restez ainsi pendant 10 minutes afin que l’huile s’écoule naturellement dans votre canal auditif. Renouvelez cette opération plusieurs fois pendant quelques jours, votre bouchon devrait s’éliminer de lui-même.

Attention : ces méthodes naturelles sont connues mais ne les utilisez pas si vous ne les connaissez pas et n’avez pas l’habitude de les pratiquer correctement. De mauvaises utilisations en automédication peuvent en effet être dangereuses. En cas de doute, consultez toujours votre médecin.

nettoyer-oreille-bougie 

Ôter un bouchon d’oreille avec une bougie d’oreille

 

La bougie d’oreille (ou bougie Hopi) est une manière simple et douce pour nettoyer les oreilles et enlever les bouchons, connue depuis l’Antiquité. Cette méthode revient depuis peu dans nos routines d’hygiène des oreilles, car c’est une méthode naturelle, à base de cire d’abeille, efficace et éprouvée. Les bougies d’oreille, comme la bougie d’oreille BougieClean, se présentent sous forme de cônes qui vont venir créer un effet de cheminée dans le canal auditif, aidé de la vapeur chaude qui ramollit le bouchon. C’est la chaleur dégagée par la combustion de la bougie qui crée l’élimination du cérumen en l’aspirant. L’avantage de cette solution : une solution naturelle très rapide puisque le bouchon est enlevé en seulement quelques minutes. Voici comment enlever un bouchon d’oreille avec une bougie sachant qu’il est bien d’être accompagné par quelqu’un pour l’utilisation des bougies :

test-bougie-hopi

  • Mettre une serviette mouillée sur votre tête pour protéger vos cheveux et votre crâne.
  • Asseyez-vous à une table et protégez-la des éventuelles taches avec un set de table par exemple. Placez un verre d’eau à côté de vous au besoin.
  • Faire glisser la coupelle fournie dans les cônes jusqu’à la bague de protection métallique. Allumer la bougie à son bout le plus large.
  • Penchez votre tête, l’oreille à déboucher vers le haut.
  • Insérez la bougie dans votre oreille et maintenez-la le temps que la bougie consume votre bouchon et l’aspire.
  • Lorsque la bougie s’est consumée jusqu’à la bague de protection, le soin est fini. Éteignez la bougie et plongez-la dans l’eau. Le tour est joué!
  • Nettoyez au besoin votre oreille avec un petit linge humide ou un bâtonnet pour enlever les éventuels dépôts. Essuyer votre oreille et la sécher est important à la fin.

Précautions d’utilisation de la bougie auriculaire: ne pas utiliser la bougie plus d’une fois par mois! Ne pas utiliser non plus si vous avez subi une opération chirurgicale de l’oreille ou que vous avez un souci de santé lié à l’oreille (perforation du tympan, allergie à la cire d’abeille…).

Respectez bien également les différentes étapes d’utilisation pour éviter tout risque d’eczéma ou de blessure, et consultez votre médecin-traitant en cas de besoin. 

Le bouchon d’oreille chez bébé

 

Tous nos conseils prodigués dans cet article jusqu’à maintenant le sont pour les adultes. Pour bébé, le mieux est vraiment de consulter un spécialiste afin que bébé puisse être ausculté. Sachez toutefois que le bébé produit très peu de cérumen. La sécrétion commence avec la mastication. Si un bouchon se produit, même conseil que chez l’adulte : ne pas utiliser de coton-tige. Éviter les poires également chez le bébé. Le mieux pour lutter contre un bouchon est d’utiliser les huiles, à appliquer doucement en préventif. Consultez toujours votre pédiatre pour toute question et avant toute automédication pour votre enfant!

Vous savez maintenant comment enlever un bouchon d’oreille et l’importance de bien vous nettoyer aussi les oreilles régulièrement, avec de bonnes méthodes. Des gestes qui font vraiment la différence, à la fois en traitement et en prévention et qui font partir intégrante de la routine d‘hygiène quotidienne, qui s’est considérablement améliorée chez les Français si l’on en croit l’étude Ifop sur l’évolution des comportements dhygiène des Français. Alors attention hein, si on vous reprend à utiliser des cotons-tiges, on vous tirera les oreilles!