Tonifier Ses Seins : 5 Secrets Pour Des Seins Fermes

tendance-no-bra

Comment avoir de beaux seins? Des seins fermes, avec un beau galbe, une belle forme, on en rêve toutes. Mais la nature ne nous aide pas toujours avoir les seins qu’on désire, selon sa morphologie : seins trop petits, seins qui pendent, poitrine trop forte, seins asymétriques… La mode, la publicité, la téléréalité, toutes les icônes des médias et des réseaux sociaux nous poussent aussi à vouloir adopter une forme de seins bien spécifique. On veut se plaire à soi et plaire à l’autre. Les seins sont un atout de séduction majeur. Malgré nos différences, petits seins, grosse poitrine… Bonne nouvelle, on peut toutes adopter des gestes au quotidien pour raffermir sa poitrine, la tonifier, la rendre plus belle. Voici nos conseils pour une « Routine Belle Poitrine » en 5 astuces.

  1. Se muscler la poitrine : quels exercices adopter?
  2. Adopter un bon soutien-gorge : lequel choisir?
  3. Laisser respirer votre poitrine grâce au « no bra »
  4. Se masser les seins : les bonnes techniques
  5. Adopter la douche froide!

Vous allez voir, c’est simple à mettre en pratique. C’est parti!

 

Comment se muscler les seins grâce au sport ?

 

Pour tonifier sa poitrine, plusieurs exercices peuvent être mis en place. Le but : muscler les pectoraux pour des seins plus fermes. En effet, les seins ont tendance à se relâcher avec les années, et à cause aussi d’une mauvaise posture adoptée au quotidien, notamment au travail. Il est possible de corriger et d’améliorer cela grâce à des exercices simples pour une poitrine ferme. Allez hop, on s’y met : 

La position de la prière

Joignez les paumes de vos mains devant vous et collez vos avant-bras l’un contre l’autre. Montez-les et descendez-les. Répétez quelques séries de 15 à 20 mouvements.

Le gainage grâce à l’exercice de la planche

Pour cet exercice, mettez-vous dans une position de planche, les bras à la largeur des épaules, et les pieds à la largeur du bassin. Déplacez main droite et pied droit sur le côté en extension puis faites de même à gauche. Répétez l’exercice plusieurs fois. Vous pouvez aussi faire des pompes. Cela tonifie votre silhouette en profondeur grâce au renforcement des muscles pectoraux. En bonus, vous travaillez pour avoir un ventre plat. C’est tout « bénèf ».

 

comment-muscler-poitrine

 

Les fentes

En position debout, fléchissez les jambes en mettant un genou en arrière. Ouvrez ensuite vos bras de chaque côté, munis d’haltères. Tendez le bras droit, aligné à la hauteur de la poitrine, ramenez le poing sur la gauche et revenez au centre. Pratiquez plusieurs fois.

Les haltères

Prenez deux haltères de 1,5 à 2 kg, une dans chaque main. Placez-vous debout, les bras devant vous puis croisez-les et décroisez-les. Faites 4 séries de 15 à 20 répétitions. 

L’important est la régularité. Répétez régulièrement ces exercices, c’est la clé du succès. Pas d’excès toutefois. Un entraînement trop intensif avec des poids trop lourds entraînerait la diminution du volume de vos seins. Modération et régularité donc.

Il est important de noter que la pratique d’une activité sportive doit se faire avec un soutien-gorge adapté, à savoir une brassière. Les raisons pour porter une brassière sont nombreuses : confortmaintienprotection des tissus… Les seins sont en effet soutenus par l’aponévrose du grand pectoral (tissus qui recouvrent le muscle grand pectoral) et les fibres conjonctives qui relient la peau. Tout cela repose sur les grands pectoraux qui se trouvent au niveau du thorax. Il est important donc de soutenir sa poitrine pour une bonne protection de ces tissus, à l’aide d’une brassière de sport adaptée (le soutien-gorge classique étant à bannir).

Les soutiens-gorge justement, parlons-en.

 

 

Comment tonifier ses seins? Bra or no bra?

La majorité des femmes portent un soutien-gorge. Nous avons chacune nos habitudes et nos modèles préférés : soutien-gorge avec armaturesans armature, forme ronde, push-up, forme triangle, support à élastique, brassière… Quel est le meilleur modèle pour des seins bien toniques? Petit défilé de mode des modèles à disposition… avant résultat final. 

Le soutien-gorge à armature

Le soutien-gorge à armature est le modèle le plus courant jusqu’à ces toutes dernières années. Le but de l’armature (ou baleine) est d’apporter un soutien à la poitrine. Conçue essentiellement pour les plus grands bonnets (bonnets C, D, E, F…), l’armature englobe parfaitement le sein pour un très bon maintien quel que soit le type de bonnets.

 

soutien-gorge-forte-poitrine

 

Le soutien-gorge sans armature

Depuis quelque temps, la mode n’est plus à l’armature. Simple effet de mode ? Les soutiens-gorge se présentent de plus en plus sous une forme de triangle, avec un élastique plus ou moins large en bas en guise de soutien à la place des armatures. Un indispensable désormais dans notre panoplie lingerie. Des modèles très féminins, souvent en dentelle, qui sont de manière générale plutôt adaptés aux plus petits bonnets : bonnet A, B, C. Les principales marques de lingerie féminine ont toutes adopté cette tendance : Princesse Tam tam, Etam, Intimissimi, etc. Pour les fortes poitrines, ces modèles n’apportent pas assez de maintien. Au-delà du bonnet C, on conseille donc de rester sur un modèle avec armature pour bien soutenir le poids des seins. 

Soutien-gorge simple, rembourré ou push-up?

Alors là ma bonne dame c’est affaire de goût. On trouve du rembourré, ou non rembourré dans les soutiens-gorges triangle ou avec armature. À vous de voir ce que vous préférez en matière de rendu. Pour l’effet push-up, orientez-vous vers des soutiens-gorges avec armature qui offrent beaucoup plus de modèles. La forme triangle n’est en effet pas adaptée pour cet effet.

lingerie-feminine

La brassière de sport

Modèle à bretelles larges, la brassière est conçue avec un élastique pour un maintien optimal des seins pendant l’activité physique. Contrairement aux soutiens-gorges classiques avec des armatures, elle est justement conçue pour éviter les traumatismes mammaires. C’est un indispensable de la garde-robe de toute sportive. Sa forme permet d’englober entièrement la poitrine pour un confort optimal quels que soient les mouvements et les sports pratiqués : sport doux comme le yoga ou le Pilates, ou sports plus intenses comme le running, l’escalade, le crossfit… À utiliser sans modération. Pour acheter une bonne brassière, pensez à la qualité de l’élastique, à la largeur des bretelles, et prenez une taille adaptée (choisissez votre taille habituelle et mesurer votre taille de poitrine avec un mètre au besoin). Le modèle FitBrass, par exemple, combine ces différents critères pour un soutien optimal.

Le no bra : la meilleure manière de tonifier ses seins?

Vous avez certainement entendu parler de la tendance « no bra » (pas de soutien-gorge en français). Cette tendance qui consiste à ne plus porter de soutien-gorge, qui s’est accrue pendant le premier confinement du printemps 2020, s’est renforcée particulièrement auprès des jeunes femmes. Comme le montre une étude Ifop sur le Boom du No Bra, parue en 2020, montre un ancrage de plus en plus fort de cette pratique notamment chez les jeunes.

  • 18% des jeunes femmes de moins de 25 ans ne portent plus de soutien-gorge
  • 4% des jeunes femmes seulement adoptaient cette pratique avant le confinement
  • 20% de celles qui ont mis en place le « no bra » pendant le confinement ont gardé cette pratique après

Concrètement, que peut-on tirer de cette tendance? La pratique du non port du soutien-gorge est surtout régie par un désir de confort (et pas comme un acte féministe ou un désir particulier de tonifier ses seins). Le soutien-gorge souvent gêne. On ne s’en rend plus compte souvent car on s’y est habituée, mais entre le soutien-gorge trop serré, les baleines qui rentrent trop dans la peau ou le creux des seins, il est vrai que soutien-gorge ne rime pas toujours avec confort, loin de là.

 

pourquoi-passer-no-bra

 

Certains disent que ne pas porter de soutien-gorge tonifierait les seins. Qu’en est-il?

Avant tout, cela n’est pas adapté à toutes. Les femmes qui ne portent pas de soutien-gorge, et qui ont une poitrine généreuse, peuvent ressentir des douleurs dorsales du fait de ne plus avoir de soutien pour leurs seins. Le « no bra » ne convient donc pas à tout type de poitrine. Toutefois, pour les plus petites poitrines, le fait de ne plus porter de soutien-gorge peut d’abord, dans un premier temps, laisser la sensation d’un affaiblissement des muscles qui n’offrent plus le soutien nécessaire. Le temps toutefois que le corps s’habitue à cette nouvelle pratique. Petit à petit, le corps va s’adapter et venir soutenir naturellement le tissu mammaire. On dit même que l’effet du soutien-gorge altère cette capacité naturelle des tissus à soutenir les seins, qui deviennent en effet « paresseux ». La circulation de la lymphe serait bloquée par un port trop régulier de soutien-gorge, qui serait ainsi « mauvais pour la santé », selon certaines études. C’est pourquoi de nombreuses femmes rapportent que l’absence de port du soutien-gorge permet un raffermissement de la poitrine au bout de quelques semaines. Patience donc pour voir les résultats. Autre effet, une meilleure circulation sanguine et moins d’irritations cutanées dues au frottement des armatures ou tissus élastique. Plus de confort aussi donc pour les adeptes de cette pratique puisque les seins ne sont pas comprimés. Alors, on enlève son sous-tif ou pas? À vous d’en décider.

Les seuls freins qui peuvent nous faire hésiter sont la gêne à voir les tétons exposés. Notamment dans des situations de travail. À la maison, de nombreuses femmes sont pour le non port du soutien-gorge. Mais dès qu’il y a un contact avec du public, des collègues, difficile de sentir son corps exposé, de voir les tétons pointer. Il peut y avoir la crainte du regard de l’autre, et la peur d’une sexualisation de l’apparence, la peur du harcèlement aussi dans la rue.

Quelles sont les alternatives possibles? Vous souhaitez laisser vos seins plus libres et donner une chance à vos tissus de se raffermir sans le désagrément de la visibilité des tétons? Les cache-tétons sont faits pour vous.

 

pourquoi-plus-porter-soutien-gorge

Les alternatives au soutien-gorge : les cache-tétons pour raffermir les seins

 

Les cache-tétons sont des coques, souvent en silicone, qui se placent directement sur le sein, autour du téton, pour le couvrir, le masquer. Une sorte de protège-mamelon, de coussinet cache-téton qui peut se présenter sous forme :

  • De pétale : simple pétale de silicone, très fin, à positionner sur le téton : il atténue légèrement la forme du téton, en atténuant l’effet « téton qui pointe ». Cela ne le rend pas totalement le téton invisible mais cela atténue vraiment sa visibilité.
  • De coque, souvent doublée pour masquer complètement le téton grâce à un léger rembourrage et galber la forme du sein

Le caché-téton : comment ça marche ?

Comme les soutiens-gorges coquillage (qui ne se ferment pas dans le dos, comme le soutien-gorge MyBreast), les cache-tétons ont l’avantage de garantir une bonne tenue durable et résistante. Les soutiens-gorges sans bretelle, qui sont parfois utilisés pour être plus discrets, ont tendance à ne pas apporter un soutien ferme : il faut les réajuster, ils peuvent tomber, etc… Ils n’offrent pas une solution « secure » et on se demande souvent, un peu comme des bas, quand est-ce qu’ils vont tomber par surprise… Ce qui n’est pas rassurant quand on veut porter une belle robe bustier pour une soirée ou une fête par exemple…

Les cache-tétons répondent à ce problème et apportent donc une solution de confiance puisqu’ils collent vraiment aux tétons grâce à la matière silicone. Un vrai effet autocollant. On n’a pas besoin de se demander combien de temps cela va tenir. Les pétales ou coques rembourrées peuvent par exemple être portés toute la journée, et réutilisés à plusieurs reprises sans aucun souci. Pour un bon maintien, l’important est de prendre un cache téton suffisamment couvrant, comme le cache téton adhésif LiftingBra. Ce modèle permet d’être personnalisé selon vos besoins grâce à une languette de tenue qui peut être découpée au besoin pour s’adapter à la forme du vêtement que vous voulez porter. Un port qui offre sécurité et esthétique pour une belle poitrine sous tous les types de vêtements, du simple tee-shirt même moulant à la robe d’été ou d’hiver.

 

coque-cache-sein

 

Puis-je réutiliser mes coussinets cache tétons ?

Après chaque utilisation, il suffit de les laver à l’eau savonneuse et de les faire sécher avant de les ranger dans leur étui ou dans un plastique transparent pour pouvoir les réutiliser. Si vous ne les lavez pas, des petites poussières peuvent altérer l’effet autocollant, et ils vont moins bien tenir. L’hygiène est donc primordiale pour un bon fonctionnement des cache-tétons. Et le lavage à l’eau savonneuse suffit.

Vos mamelons ne transparaissent pas sous vos vêtementsvous pouvez donc sortir rassurée. Une bonne alternative au quotidien donc pour laisser ses seins libres, et les habituer à être plus toniques sans le désagrément de la visibilité du téton.

 

coque-cache-tetons

 

Comment se masser les seins?

 

Autre astuce pour se tonifier les seins, le massage. C’est beaucoup moins connu mais masser ses seins les rend plus fermes. Comment faire? 

  • Effectuez d’abord un gommage des seins, en évitant les mamelons, à l’aide d’un exfoliant doux
  • Appliquez une huile sur vos seins de manière circulaire pour les hydrater : par exemple une huile raffermissante composée d’ingrédients naturels, ou des huiles pures type huile d’amande douce ou huile d’argan
  • Massez par petits mouvements circulaires légers au-dessus des seins. Levez successivement chaque bras et massez le sein opposé du creux vers l’intérieur.
  • Terminez le massage en effectuant un massage en forme de 8 entre vos seins
  • Massez le sternum (creux ente les seins), dans le sens des aiguilles d’une montre, puis l’inverse

Vous pouvez vous masser les seins ainsi quotidiennement, cela réduit les tensions et permet d’éliminer les toxines. Cela entretient aussi l’élasticité de la peau de manière générale.

 

huile-massage-seins

La douche froide, une routine raffermissante de choc pour la poitrine!

 

L’été, vous nous direz, oui, c’est facile. Une petite douche froide, on en a toujours envie en cas de canicule ou de forte chaleur. L’hiver, c’est une autre paire de manches, comme on dit. On a forcément beaucoup plus envie de se rouler dans un bon plaid pour se maintenir au chaud ou de roucouler au fond du lit avec une bouillotte… Mais allez, il faut souffrir pour être belle comme on dit, et la douche froide est un vrai réflexe raffermissant. Vous verrez, en le pratiquant régulièrement, ça passe crème. Pourquoi est-ce si bon pour les seins? Comme pour la peau en général, l’eau fraîche raffermit et permet de relancer la circulation sanguine. Alors on s’y met, allez, courage! 

 

Vous le savez désormais : un sein libre se renforce naturellement. Il est donc bon peut-être d’alterner, à savoir ne pas porter tout le temps de soutien-gorge, de porter une brassière adaptée quand on fait du sport pour protéger ses seins, de laisser ses seins plus libres plus régulièrement en adoptant plus souvent le « no bra » facilité grâce aux caches-tétons, et de se faire plaisir aussi en portant de la belle lingerie et des sous-vêtements en dentelle pour les soirées coquines. Bref, se faire plaisir tout en préservant la santé de ses seins, c’est possible. Profitons-en!

LiftingBra CilEvolution: Le Recourbe-Cils Chauffant pour de Jolis Cils en Moins d'une Minute!
Découvrir LiftingBra