Fabriquer Un Carré Potager Pas Cher : C’est Possible!

sac-culture-potager

Le bac à potager, ou carré potager, est la tendance jardin du moment. Si vous ne connaissez pas, il est grand temps de vous y mettre. Apprenti jardinier, jeune pousse du jardin ou grand manitou du râteau, tout le monde y trouve son compte. Il apporte en effet de nombreux bénéfices, permet un jardinage facile et à la portée de tous. Il offre aussi la possibilité de laisser libre cours à l’imagination de chacun pour un potager du tonnerre. Comment fabriquer son bac à potager quand on n’est pas menuisier ou jardinier? Par où commencer? Quels sont les bons conseils à suivre pour une installation résistante et efficace? Prenez-en de la graine, on vous explique tout.

 

Qu’est-ce qu’un carré potager?

 

Le carré potager a le vent en poupe depuis quelques années déjà et il fleurit dans tous les potagers. On en trouve d’ailleurs dans toutes les jardineries. Sa fabrication est assez accessible et surtout son usage facile : il serait dommage de vous en passer, d’autant qu’il permet toutes les personnalisations et adaptations à vos usages et à votre espace. Le carré potager, en plus d’être esthétique et économique, permet :

  • de gagner de la place 
  • d’évacuer l’eau plus rapidement lors de fortes pluies,
  • demande peu d’entretien
  • permet un confort de travail ainsi qu’un meilleur rendement
  • permet des rotations de culture
  • un démarrage possible en toute saison
  • de se passer des produits phytosanitaires pour une culture naturelle
  • un gain de temps

En bref, on a beau chercher, on ne lui trouve que des qualités. Un peu comme un boyfriend qu’on vient de rencontrer. C’est donc un partenaire idéal pour votre jardin, reste plus qu’à faire les présentations pour y planter légumes, fruits et fleurs.

sac-plantation-legumes 

Comment fabriquer un bac à potager?

 

Fabriquer un bac à potager de jardin

Généralement, le carré potager est fabriqué en bois. Vous pouvez utiliser du pin, du mélèze, sapin, douglas, châtaignier, du chêne ou tout autre bois, mais privilégiez des essences relativement résistantes à l’humidité et non traitées. La hauteur est plus importante, car c’est elle qui va permettre une profondeur suffisante pour vos cultures, surtout si vous réalisez votre carré sur une terrasse ou un balcon. Il est possible de fabriquer un potager en carré par exemple avec des palettes.

Quelles dimensions choisir? Le carré de base mesure 1,20 m de côté et au minimum 20 cm de hauteur, pour une bonne contenance. Ces dimensions sont cependant adaptables, ainsi que sa forme. L’exposition au soleil est un point très important pour la réussite de vos cultures. Vérifiez que l’emplacement choisi ne soit pas ombragé une partie de la journée. Des emplacements à mi-ombre peuvent cependant être utiles pour certaines plantations : les salades, chicorées, laitues, épinards et autres légumes-feuilles, les radis…La zone doit être bien plane, faute de quoi vos planches laisseront passer la terre. Si vous pouvez installer plusieurs carrés, pensez à laisser une allée de circulation entre chaque, 80 cm étant l’idéal. Si vous souhaitez avoir du gazon dans ces allées, prévoyez une bonne largeur pour le passage de la tondeuse.

  • Step 1 : Achetez 4 planches de coffrage en bois non traitées de 20 ou 25 cm de hauteur, 1,20 m de longueur et 20 mm d’épaisseur. En termes de hauteur, vous pouvez aller jusqu’à 40 cm, voire plus bien entendu. Avec plus de terre vous pourrez envisager de planter des légumes racines, la terre se desséchera moins vite, et la hauteur sera plus confortable.
  • Step 2 : Assemblez ces planches en carré, et fixez-les avec des cornières d’angle et des vis inoxydables pour bois.
  • Step 3 : Remplissez avec un substrat adapté. Mettez à niveau et aplanissez. 
  • Step 4 : Plantez des clous dans le haut de la bordure, tous les 40 cm et attachez-y des ficelles tendues qui délimiteront les petits carrés de 40 cm de côté. Ces séparations peuvent aussi être réalisées avec des rameaux bien droits, ou encore avec des lattes en bois.

Attention : un bois de mauvaise qualité ne tiendra pas longtemps et peu pourrir. Soyez vraiment attentif au choix de vos matériaux de base.

Fabriquer un bac à potager de balcon 

Fabriquer un carré potager sur une terrasse ou un balcon est similaire. Cependant, vous veillerez à prévoir une évacuation du trop-plein d’eau et à étaler une couche de drainage au fond du carré. Pour ce faire, il vous suffit de fixer une bâche plastique au fond du carré, qui remonte sur les côtés afin de protéger également le bois de l’humidité. Vous percerez des trous dans le fond de cette bâche, puis vous y étalerez une couche épaisse de billes d’argile. Et hop ! Le tour est joué !

ceer-bac-potager-pallettes

Acheter un bac à potager

 

Si vous n’êtes pas bricoleur dans l’âme et que vous voulez aller au plus simple en installant rapidement un bac à potager, il est bien entendu possible de l’acheter tout fait pour un gain de temps. Vous pouvez en trouver dans les jardineries et magasins spécialisés, sous différentes formes :

  • Bac à potager carré (sans surprise) ou rond
  • Bac à potager en étage
  • Bac à potager sur pied

L’idéal est de choisir un carré potager facile à monter, ou prêt à l’emploi. Soyez attentif notamment :

  • À la hauteur : il doit permettre un accès facile, être ni trop haut ni trop bas pour éviter les douleurs au dos en cas de jardinage prolongé. Les dimensions les plus répandues sont minimum 30 cm par 1,20m. Ces dimensions permettent vraiment de ne pas trop se pencher et de préserver ainsi sa colonne vertébrale et ses lombaires. Les modules plus bas peuvent convenir à des cultures plus hautes, de type tomates sur des piquets. Tout dépend donc aussi de ce que vous souhaitez voir pousser et cultiver.
  • À la matière : choisir une matière résistante à l’humidité et durable. Certains bois sont peu résistants, attention donc à choisir de la qualité.

L’idéal étant de réunir ces différents critères, comme le carré à potager BestGarden, conçu dans un matériau à la fois respirant et durable pour une bonne oxygénation de la terre et des cultures.

À noter : évitez les matières esthétiques comme l’osier : c’est très joli mais peu durable!

 

Quel mélange de terre pour un carré potager?

 

Nous vous conseillons d’utiliser un mélange de terres organiques décomposées, du compost ou fumier, et des terres un peu argileuses afin de retenir l’eau. Pour calculer la quantité de terre nécessaire, vous pouvez compter 1000 litres de terre pour 1m3. À vos calculettes! S’il vous manque un peu de terre, vous pouvez opter pour du BRF (Bois Raméal Fragmenté) à placer en fond des carrés. 

Vous pouvez aussi remplir votre carré par couches, plutôt qu’en mélange. Ainsi, sur une première couche de BRF, vous pouvez mettre du compost, puis en remontant, de la terre végétale (ou terreau de plantation), puis du terreau universel.

 

Comment remplir son carré de potager?

 

Avant toute chose, on rappelle qu’il faut bien placer votre carré potager : à savoir à l’ombre, dans un endroit à l’abri. Non, on plaisante évidemment! C’était pour voir si vous suiviez bien. Il faut absolument placer votre carré potager au soleil (à savoir au moins 5 heures d’ensoleillement de la parcelle), dans un endroit éclairé et aéré (sans être trop exposé au vent), et surtout, plat. Un carré potager au milieu de la pente du jardin de Mamie Jeannette : mauvaise idée. Placez-le aussi de manière à pouvoir l’arroser facilement, ou à proximité de votre système d’arrosage. Pour savoir quel tuyau d’arrosage choisir pour votre jardin, n’hésitez pas d’ailleurs à penser à sa matière, son système de rangement et à sa résistance pour pouvoir arroser aisément l’ensemble de votre jardin, ou votre terrasse.

Ensuite, que pouvez-vous y planter? C’est facile : des plantes aromatiques, des fruits, des légumes, des fleurs : bref, de tout! Pour bien faire son petit potager, il vous faudra simplement accommoder vos plantations de manière qu’elles poussent bien et en « bon voisinage ». N’hésitez pas également à consulter un calendrier de semis afin de choisir la bonne saison pour planter vos fruits et légumes.

sac-potager-balcon

Rappelons quelques grands principes de bon voisinage. Vous pouvez aisément marier :

  • Les tomates avec les épinards, les oignons, les carottes, les choux, les poireaux, les salades, le persil et le basilic.
  • Les haricots avec les carottes, les laitues, les courgettes, les radis, les pommes de terre, les poireaux, les choux, les aubergines et le céleri.
  • L’ail avec les pommes de terre, navets, carottes, concombres, oignons, tomates et les épinards
  • Le chou avec les laitues, les betteraves, haricots, petits pois, tomates et salades.
  • La carotte avec l’ail, l’endive, le haricot, l’oignon, la laitue, le poireau, le radis, la salade, la tomate, l’aneth et la ciboulette.

L’atout du bac à potager : un équipement pas cher et qui nécessite peu de temps d’installation. Sur un balcon ou dans un jardin, pour les novices comme les jardiniers confirmés, il a tout bon et offre une méthode de culture naturelle et diversifiée, pour le plus grand plaisir des yeux et des papilles.