Quel Legging de Sport Choisir?

quel-legging-sport-choisir

Le vieux survêtement vert chiné à manches longues du fond du placard, ça fait longtemps qu’on ne l’a pas vu… Et pour cause, on n’oserait plus le sortir ! Le legging est devenu ces dernières années La tenue de sport incontournable pour pratiquer son activité sportive, dehors ou à la salle de sport. C’est le vêtement de sport qui s’adapte à toutes les disciplines, que ce soit pour les sports à faible impact comme le yoga ou la danse, ou à plus fort impact comme la boxe, le running, le crossfit, etc.

Malheureusement, on trouve de tout sur le marché, de la bonne qualité comme de la mauvaise… Et vous avez déjà très certainement connu des petits désagréments… Qui ne connaît pas la sensation désagréable de culotte qui rentre tout le temps dans les fesses? Ou cette impression de transparence de la matière qui s’abîme après plusieurs lavages? Un élastique trop serré au niveau du ventre qui vous comprime en pleine digestion de la paëlla de midi? Vous n’avez certainement pas franchement envie, avant votre séance de zumba ou de fitness, de vous demander si votre legging va vous lâcher en plein squat… On est d’accord! Alors, quels sont les conseils à prendre en compte pour bien le choisir?

 

Pourquoi faire du sport en legging?

 

Un vêtement étudié pour le sport

Rappelons-le, le legging reste votre allié pour le sport. Grâce à sa coupe étudiée pour un confort maximal, c’est la pièce maîtresse de notre garde-robe de sport. D’autant qu’il va facilement avec tout : un débardeur coloré, un sweat à capuche pour les petites soirées d’hiver, une belle paire de baskets et le tour est joué. En « collant » à la peau, le legging favorise l’accélération de la circulation sanguine grâce à une légère compression en douceur. Ce procédé de compression, très répandu, est utilisé déjà par exemple pour les gaines ou chaussettes de contention. Même principe donc.

Une vraie liberté de style

C’est vrai, on vous l’accorde, les tout premiers leggings étaient assez standard en termes de design et de couleurs. Noir ou gris, les premiers modèles proposés étaient assez basiques et très classiques. Rien de « foufou »! Aujourd’hui, esthétisme et confort sont réconciliés. Place à la fantaisie, aux motifs et aux variations de coloris : rayures, motifs à zigzag, superposition aux couleurs de l’arc-en-ciel, superposition de matières. Vous pouvez vous faire plaisir en déclinant vos leggings au gré de vos envies et de vos pratiques sportives.

D’autant que le legging permet une vraie mise en avant des formes du corps. Grâce à sa forme et sa matière stretch, il galbe naturellement les courbes et donne aux fessiers un aspect plus bombé. Une silhouette qui semble plus élancée et affinée, des fesses plus rebondies, un ventre qui paraît plus plat grâce aux effets de la taille haute… Le legging a décidément tout bon.

legging-ou-jogging

Comment choisir son legging de sport?

Ce sont souvent les détails qui font toute la différence. On vous liste les critères à prendre en compte pour choisir les prochains leggings qui rejoindront votre garde-robe.

Quel type de legging choisir ?

Il existe différents types de leggins aujourd’hui :

  • Le legging « classique » : souvent en coton, un peu moulant, sans effet spécifique recherché, c’est un bon basique. Il s’agit du modèle long (cycliste allongé) qui descend jusqu’aux chevilles, qui peut se porter pour une séance de sport ou tout simplement chez soi en mode « cosy » à la maison. Une coupe près du corps, un peu slim, adaptable à toute situation.
  • Le legging de sport : étudié pour exercer une activité physique, il comprime plus et offre un meilleur soutien au niveau de la ceinture. Cette compression plus élevée est destinée à augmenter le flux sanguin pendant les séances d’entraînement et à favoriser la récupération.
  • Le legging amincissant : il agit par frottement grâce à un effet de massage. Souvent conçu dans une matière technique spécifique, il aide à remodeler grâce au principe de la friction douce et régulière exercée pendant l’effort sur les fesses, les cuisses et les hanches. Un effet anti-capitons et anti peau d’orange qui vient lutter contre la cellullite et rendre la peau plus tonique et plus ferme.

Certains modèles offrent d’autres options, comme l’effet push-up, recherché de plus en plus pour valoriser ses courbes. D’autres cumulent plusieurs fonctions, permettant ainsi de répondre aux différents besoins. C’est le cas du legging de sport Heartbee, conçu à la fois pour le sport, avec un effet amincissant et push-up.

pantalon-sport-moulant

Quels sont les critères à prendre en compte?

L’opacité

Faites bien attention à choisir un legging qui ne soit pas transparent. Si vous êtes en magasin, regardez bien la matière. Sur Internet, consultez les avis des acheteurs : ce sont eux qui vous donnent la meilleure indication pour être sûre de faire le bon choix. Rien de pire en effet que de s’apercevoir en pleine séance de hiphop, dans le miroir du cours alors qu’on est en plein effort, que notre tenue est transparente. Aïe, aïe, aïe !  Un point crucial donc à vérifier avant tout achat pour se sentir pleinement à l’aise pendant les exercices.Et ce, quelle que soit la couleur. Un legging noir de mauvaise qualité peut être transparent, alors qu’un legging blanc de bonne qualité sera bien opaque.

La résistance

Vous savez, le pantalon qui serre aux mollets mais dont l’élastique est détendu à la taille : voilà l’inconfort à éviter. Un bon legging doit serrer à la taille et proposer une bonne résistance avec un élastique de qualité. Le bon maintien à ce niveau est primordial. Il doit permettre de se sentir libre de ses mouvements sans être trop serrée. Il s’agit en effet d’avoir confiance en sa tenue. Rien de pire qu’un legging qui tombe ou qui se relâche.

vetements-sport-dehors

Une taille adéquate

Cela peut sembler évident mais l’aspect élastique du legging fait que l’on pourrait être tentée de prendre une taille au-dessus à l’achat pour se sentir confortable. Ou au contraire, d’en choisir un d’une taille inférieure afin de se sentir bien maintenue. La règle est simple : on garde sa taille habituelle. Si vous faites du M, vous choisissez donc la taille M. La forme du legging en effet est étudiée pour offrir le soutien approprié au niveau de la taille avec une ceinture qui offre une tenue suffisante pour chaque taille et chaque morphologie. Le risque si on prend trop petit : se retrouver comprimée, et si on prend trop grand, pas assez maintenue. 

Une matière de qualité

Aujourd’hui, on trouve plusieurs matières pour les leggings. Coton ou matière synthétique, polyester, spandex, lycra… l’essentiel est d’opter pour une matière qui offre une bonne tenue et permet l’évacuation de la transpiration. De nouvelles matières comme les fibres céramiques offrent une bonne résistance et une action galbante et massante qui permet de remodeler les courbes. C’est donc un bon choix. De manière générale, un tissu respirant reste la bonne option. Vous pouvez aussi prendre en compte la saisonnalité (des leggings plus épais pour l’hiver et plus légers pour l’été) ou opter pour un « toute saison » comme le permettent les tissus alvéolés, conçus de manière à alterner intensité, épaisseur et légèreté, comme le modèle Heartbee, qui bénéficie en plus d’un effet push-up.

Une ceinture bien maintenue

La hauteur de la ceinture et sa compression sont deux éléments importants pour choisir un legging qui offre un bon maintien. C’est en effet primordial pour garantir le confort nécessaire pendant votre séance. Il s’agit donc de trouver le bon équilibre entre confort et compression.

Le legging de sport, pour toutes les morphologies ?

Oui, oui, oui ! Que vous soyez fines ou que vous ayez des courbes plus généreuses, les leggings sont adaptés à toutes les morphologies. Leur forme permet de retrouver une ligne harmonieuse et de mettre en valeur les formes.

Donc on y va, on n’attend plus et on se fait plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *