Quelle Tenue Cocooning pour chez soi?

pyjama-style

Après une longue journée de travail, rien de tel que d’arriver chez soi, de se déshabiller et de se changer avant de s’écrouler sur le canapé. Ca vous parle? Oui, car la robe trop serrée qu’on a dû porter pour la réunion avec les grands boss, elle est belle, mais côté confort, on repassera! Et Monsieur fait pareil. Le costume – cravate gris à rayures qu’il a fallu porter pour la « prez » du mois pour le bilan comptable, il n’est pas franchement confort non plus. Bref, dès qu’on peut, on le jette (euh, on le dépose) sur le fauteuil de la chambre et on met son petit caleçon à rayures pépère pour être à l’aise Blaise.

Nous avons tous nos petites habitudes pour se sentir bien chez soi : cela passe souvent par une déco cocooning et des vêtements dans lesquels on se sent bien… Mais ceux-ci ne sont malheureusement pas toujours au top niveau style : vieux pull, pantalon ample décousu, pyjama… Vous n’aimeriez pas, j’en suis sûre, qu’un voisin sonne chez vous à l’improviste et vous voie dans cette tenue? Pourtant, s’habiller cool et tendance chez soi, c’est possible. Voici nos conseils pour adopter une tenue tout confort à la maison, avec style.

 

Le « comfy » ou la mode du confortable

 

En réponse à un mouvement de l’habillement qui prône le style en tout circonstance est né le mouvement du « comfy ». Un style qui privilégie le confortable. Les plus grandes stars ont d’ailleurs arboré depuis quelques années des tenues « comfy » avec lesquelles personne n’aurait encore oser sortir ces dernières années : chemises amples, pantalons qui semblent trop grands, habits d’intérieur, mix entre le tailleur et le jogging… des coupes et des styles parfois décalés mais qui ont tous un point commun : le confort qui prime sur tout.

Loin de l’univers des stars, les tenues cocooning et comfy du quotidien restent plus classiques dans nos maisons et appartements. L’idée étant bien de décompresser avant tout. Petit tour d’horizon en regardant par le trou de la serrure… Attention, leçon de style, préparez-vous au décollage. 

Les incontournables des vêtements cocooning maison 

Le pantalon large façon pyjama 

Le bon vieux pantalon écru à carreaux à l’élastique abîmé, tout lâche au niveau de la taille et qu’on retourne pour qu’il tienne (avouez, avouez, on ne vous juge point). Ses avantages : une tâche? pas de problème! Une déchirure? Toujours aucun problème! Il est tellement usé que plus aucune blessure de la vie ne peut l’atteindre. Il passe bien en intérieur comme au jardin pour aller chercher les poireaux au potager. C’est le vrai « dur » de votre garde-robe home sweet home. L’increvable. Le survivant.

La chemise de Tonton Hub

Oui, ce bon vieux tonton Hub avait fait un vide-dressing (il ne l’avait pas présenté comme ça évidemment, il avait dit un «après-midi Emmaüs»). Vous aviez pu récupérer une large chemise beige à poids taille XXL (Hub est gourmand!). Ses avantages : outre le fait qu’on peut être à deux dedans, ce qui n’est somme toute pas très utile, cette chemise absorbe toutes les petites prises de poids. On n’est jamais serré(e) à l’intérieur. On peut manger ses pâtes carbo tranquille en toute circonstance. On peut également danser la zumba avec, répéter son cours de claquettes, jouer au beach-volley au jardin… Elle peut même servir de tablier en cuisine. Bref, une chemise multitâche, à toute épreuve du temps, de la vie et des saisons.

Les chaussettes façon Père Noël (avec un trou au bout)

Les pieds, ce sont les parties du corps star de la maison quand on parle d’habit cocooning. Ils sont si fragiles : un coup de froid et hop, ils sont tout de suite congelés et passent en mode igloo. Ils sont donc les premiers auxquels on pense pour les protéger et leur redonner toute la chaleur qu’ils méritent. Pour cela, on a tous et toutes à la maison des grosses chaussettes en tricot ou en laine épaisse. Voire : un recyclage des chaussettes de ski bien épaisses, vous savez, celles avec lesquelles vous êtes allé(e)s à Font-Romeu en classe découverte l’année de votre Quatrième au collège. Oui, car vous n’avez pas vraiment changé de pointure depuis et les chaussettes ont survécu. Avec un trou bien entendu… Bref, le gros orteil n’a qu’à bien se tenir!

La sortie de bain – robe de chambre

Vêtement de la honte par excellence, elle dépanne pourtant à son niveau et mérite d’être réhabilitée. Car en plus de sa fonction peignoir de séchage après le bain, elle assure toujours le service, sans discontinu, pour nous offrir une transition toute trouvée comme robe de chambre qui peut nous réchauffer au coin du feu. On peut la porter ouverte avec la ceinture qui pend pour un style décontracté pleinement assumé, ou serrée à la taille pour une ambiance plus chaleureuse. La robe de chambre porte en tout cas bien son nom : pour rien au monde on ne la porterait dehors.

robe-chambre

La chemise de nuit ou nuisette

Portée après le bain bien avant d’aller se coucher, elle offre une amplitude de forme et une matière souvent fluide et douillette. En la portant, on dort déjà un peu… Fines bretelles ou bretelles larges, elle offre beaucoup de légèreté, qu’elle soit plutôt déshabillé ou tenue de nuit décontractée.

Le pyjama (une pièce ou deux-pièces)

Même combat que les nuisettes, c’est l’allié d’après la douche qui permet de se sentir bien en mode pilou-pilou. D’autant que ces dernières années sont apparues des collections combinées en mode grenouillères, permettant de se sentir à l’aise dans des tenues rigolotes : lapins, grenouilles, kangourou, combinaisons… On a tout vu!

Le caleçon

Pour les hommes, c’est la tenue facile à la maison. Uni, rayé, fantaisie, en intérieur comme en extérieur, le caleçon est cool en toute circonstance.

Le bonnet

Alors si vous en êtes-là, c’est une alerte : montez le chauffage. Le bonnet ne rentre pas dans les habits cocooning à mettre chez soi… Il s’agit d’une erreur de rubrique, tout comme les gants.

Une tenue cocooning, c’est vraiment celle dans laquelle on est pleinement à l’aise, sans honte aucune. Mais depuis quelques temps, le confort a pris des galons et gagné en style.

La tendance Sleepwear

Vous l’avez sans doute remarqué, la tendance sleepwear a débarqué sur la scène fashion. Mélange de style urbain et intérieur, ce style met en avant les habits « de nuit » :

  • Les pyjamas : portés façon tailleurs, en « ensembles », on les met avec des talons ou des baskets pour un effet très « street »
  • Les nuisettes : en petit haut satiné, porté sur un jean, c’est la touche glamour assurée. En version nuisette complète ou jupe satinée, elles deviennent des pièces sexy ultra tendance

Qu’on se le dise franchement : personne ne pensait que cette tendance allait percer, et pourtant… elle persiste. Elle a su arriver jusqu’à nous avec des pièces à la fois sexy et confortables. Si on ne prend pas tout de cette tendance, on garde en tout cas les petites pièces sympas facilement mixables avec nos tenues de tous les jours.

La tendance Sportswear

Autre tendance, la tendance sport. Très visible notamment avec le boom retentissant des baskets, le sportwear est la tendance fashion de ces dernières années. Un vrai vent de fraîcheur dans nos armoires, pour un style cool assumé.

  • Sneakers et compagnie. Un tailleur? Une jupe? Une robe? Un jean? Vous ne vous posez plus la question, ce sera des baskets aux pieds. Un inconditionnel aujourd’hui permettant de mixer les styles, chic-cool, casual-chic, street…
  • Le jogging : en matière plus épaisse, ou plus noble, le jogging est devenu une pièce de tous les jours qui se marie avec style aux polos, tee-shirts, débardeurs, etc. Pas question évidemment de faire du sport avec celui-là. On a le legging pour ça.
  • Le hoody, ou sweat à capuche. Tenue décontractée et branchée, entre le style street et le style sport, c’est une pièce incontournable à glisser facilement sur un tee-shirt ou un polo. Idéal pour toutes les morphologies et toutes les tailles (S, M, L, XL, XXL…), en cas de coup de vent, on le garde toujours à proximité.

vetement-sportwear

Le style cocooning : nouvelle tendance de l’habillement maison

 

Home sweat home

Style et confort sont donc deux tendances qui peuvent être réunies aujourd’hui. C’est dans cette continuité que sont apparus de nouveaux vêtements, à la croisée des deux tendances. Certains plus axés confort, d’autres plus stylés. Voici notre sélection du plus confort au plus stylé.

  • La couverture à manches: vraie couverture (souvent en polaire) avec de larges et longues manches, elle est vraiment dédiée au confort maison. À mi-chemin entre la couverture et le plaid, c’est vraiment un tissu confort dédié à procurer de la chaleur en s’endormant devant son petit film sur le canapé. Plus un objet déco détourné qu’un habit, elle sert surtout de couverture avant d’aller dormir car elle couvre tout le corps, des pieds jusqu’au cou.
  • La combinaison: on vous le disait plus haut, ce sont les nouveaux pyjamas tendance en mode grenouillère. Leur avantage  : ils sont entièrement couvrant, dans des styles rigolos souvent à motif animal : tigre, lapin, kangourou. Leur inconvénient : on ne peut pas sortir avec, ils sont exclusivement dédiés à la maison, pour l’hiver.
  • Le sweet plaid est un nouveau modèle qui allie le confort et la chaleur du plaid avec la décontraction et l’influence plus « street » du sweat à capuche. Avantage : c’est un vêtement tendance qui se porte en toute décontraction à la maison, mais qui peuvent aussi se porter à l’extérieur en mode cocooning. On est ici vraiment dans la tendance homewear au croisement du sleepwear (matière polaire) et du sportswear (la coupe kangourou, la capuche, la coupe). C’est notre vêtement coup de coeur pour la maison cet hiver : une bonne idée cadeau aussi pour les hommes comme pour les femmes.

Des tissus et des matières douces

Les vêtements cocooning ont ce point commun d’être tous composés de matières douces : coton, coton bio, polyester, velours… Le top du classement revenant à la polaire, qui est la matière cocooning par excellence : plaid, pull, tout se fait en polaire, matière également que nous avons choisie pour le SweetPlaid que nous vous proposons dans notre boutique. Ces matières douces, un peu régressives, permettent vraiment de décompresser, de se laisser aller après une dure journée. Elles évoquent le retour en enfance, la douceur… Il n’y a plus qu’à se laisser glisser dedans…

Comment laver les matières polaire?

Pour bien les entretenir, privilégiez un lavage délicat à 30° à l’aide d’un adoucissant. Après plusieurs passages en machine, la texture restera inchangée.

Vivement qu’on rentre à la maison!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *